Des idées pour voyager et parler une langue le plus possible

Des idées pour voyager et parler une langue le plus possible

Des idées pour voyager et parler une langue le plus possible

Il y a deux façons de faire du tourisme: les uns se plongent dans la culture et la langue du pays en question, les autres pas. Dans le cas des premiers, voyager veut dire ouvrir une porte vers un monde inconnu.  Sortir de son environnement et traverser des frontières nous permet de découvrir des choses nouvelles et d’approfondir nos connaissances en général, comme par exemple nos connaissances d’une langue étrangère.  Sur le Blog de Blazaar, école de langues en ligne, nous vous présentons aujourd’hui quatre façons de mettre en pratique vos connaissances d’une langue lors d’un voyage à l’étranger. Pas besoin pour cela d’éviter les lieux les plus touristiques, voici comment faire!

‘EatWith’, manger chez l’habitant quand on est en voyage

Lorsqu’on est en voyage on a rarement l’occasion de rencontrer des gens qui vous ouvrent la porte de leur maison et vous invitent à partager leur repas. EatWith est une plateforme pour les gens qui ont envie de vivre une expérience gastronomique authentique et différente de celle que proposent les établissements conventionnels.

Sur cette plateforme on trouve des gens qui proposent de partager leur repas chez eux avec des menus divers et variés: de la cuisine moderne de saison jusqu’à un festival de plats typiques, en passant par des plats mijotés dans des vins locaux et des goûters sucrés. Non seulement cette pratique permet de découvrir la gastronomie du pays mais aussi de bavarder avec des ressortissants pendant quelques heures.

Couchsurfing, logement gratuit en échange de sympathie

Le couchsurfing consiste à proposer son canapé à des voyageurs de façon gratuite,  d’une part pour les aider mais aussi pour connaitre des gens intéressants de façon sympathique.  La plateforme la plus connue est www.couchsurfing.com/, mais il y en a beaucoup d’autres. On peut aussi trouver un logement chez l’habitant pour un prix très raisonnable. C’est une autre façon de loger chez des gens du pays et de bavarder avec eux.

Volontariat dans le monde entier

Faire du volontariat ou participer à des travaux sur place sont deux activités qui permettent aussi de connaitre rapidement des ressortissants du monde entier. En général la langue véhiculaire est l’anglais, bien que dans certains pays comme l’Allemagne, la France, la Russie, le Brésil ou d’autres pays africains la communication se fasse plutôt dans la langue du pays.

Covoiturage

Il y a une multitude de plateformes pour des voyages en covoiturage. Il suffit de chercher les trajets qui vous intéressent une fois à l’étranger. Non seulement vous allez économiser de l’argent mais en plus vous allez connaitre des gens avec qui parler la langue locale.

Faire des voyages demande un certain effort. Il ne suffit pas d’être simplement là. Il faut aussi savoir s’intégrer et découvrir la culture et la langue du pays en question. Plus vous agirez de la sorte et plus vous allez vous familiariser avec la langue étrangère, car une langue n’est pas seulement un système de signes, de lettres et de mots, c’est aussi le reflet d’une philosophie de vie et des coutumes d’un pays. Une langue fait partie d’un tout, c’est pourquoi il est si important de l’apprendre afin de comprendre pourquoi les gens s’expriment d’une façon plutôt que d’une autre. Partir en voyage c’est aussi une expérience de vie qu’on n’apprend pas dans un livre.

La chose la plus importante quand on veut apprendre une langue c’est de la parler. Avec ces quatre conseils d’aujourd’hui vous y parviendrez. Et n’oubliez pas de noter les coordonnées des gens rencontrés au cours du voyage de façon à pouvoir continuer à pratiquer leur langue en ligne une fois rentrés chez vous. On peut parler des langues sans faire de voyages, mais il est difficile de visiter un pays sans connaitre sa langue. Vous êtes d’accord avec nous?

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *